Biologie des virus aviaires

Biologie des virus aviaires

Responsable d'équipe : Caroline Denesvre

Différenciation des cellules souches embryonnaires de poulet (CESc) vers le lignage ectodermique : au 30eme jour d'induction les cellules, visualisées en fluorescence grâce à des anticorps anti-kératine (rouge) et anti-occludine (vert) montrent une morphologie typique des kératinocytes avaires en culture de cellule. © INRAE, Vautherot J-F, Couteaudier M

Recherches

Le virus de la maladie de Marek (MDV) est un virus très contagieux de la poule à l'origine d'une maladie de production d'importance économique, mondialement répandue. Le MDV induit une immunosuppression transitoire et un lymphome T mortel. Les vaccins actuels protègent bien de la formation des tumeurs mais pas de l'infection et de l'excrétion virale. Ceci explique la persistance du virus et son évolution possible vers une virulence accrue.

Nous focalisons nos recherches sur les relations entre le MDV et son hôte. Nos recherches visent à :
> identifier des déterminants cellulaires et viraux impliqués dans la persistance du MDV dans les plumes, l'excrétion virale dans l'environnement et la transmission du virus entre oiseaux,
caractériser le rôle de l'hypoxie dans le cycle de vie du MDV et la lymphomagenèse viro-induite,
> améliorer la prévention de la maladie de Marek et des plateformes vaccinales dérivées des Mardivirus pour mieux lutter contre les pathogènes aviaires et préserver l'environnement,
cribler in vitro des molécules chimiques anti-MDV,
> développer des nouveaux modèles de peau aviaire in vitro pour étudier les interactions virus/peau afin de réduire les expérimentations animales.

Publications

Pubmed depuis 2012

Equipe

Scientifiques :
Denesvre Caroline
Pasdeloup David
Souci Laurent
Trapp-Fragnet Laëtitia

Techniciennes :
Chollot Mélanie
Guyader Katia

Doctorante :
Durand
Mallorie

Date de modification : 07 février 2024 | Date de création : 08 mars 2017 | Rédaction : Equipe " Biologie des virus aviaires "