Infectiologie et Immunité Innée chez les Monogastriques

Infectiologie et Immunité Innée chez les Monogastriques

Responsable d'équipe : Sascha Trapp

Cellule aviaire infectée par un virus influenza aviaire H1N1. © INRAE, TRAPP-FRAGNET Laetitia

Recherches

Les virus influenza aviaires (VIA) sont une menace permanente pour la santé publique et pour le secteur avicole, dans le monde entier. Nos recherches abordent différents aspects de l’interaction des VIA avec le poulet.
D’une part, nous explorons l’importance de certaines adaptations virales spécifiques de l’hôte et le rôle de facteurs de virulence viraux. Concernant ces derniers, nous nous focalisons surtout sur les propriétés in vitro et les activités de la protéine non structurale NS1.
D’autre part, nous cherchons à caractériser la réponse immunitaire innée des cellules épithéliales pulmonaires et des cellules endothéliales, et à élucider leur rôle dans la physiopathologie des infections par AIV chez les galliformes.
Enfin, nos travaux visent à définir l’impact des VIA faiblement pathogènes (VIAFP) lors de co-infections avec des Escherichia coli pathogènes aviaires.
Nous tentons également d’établir des corrélations entre la génétique animale, l’immunocompétence et la sensibilité de diverses lignées de poulet à l’infection par les VIA.

Publications

Pubmed depuis 2012

Equipe

Scientifiques :
Caballero-Posadas Ignacio
Fleurot Isabelle
Guabiraba Rodrigo
Marc Daniel
Roesch Ferdinand
Trapp Sascha

Technicienne et Assistants- ingénieurs :
Guillory Vanaïque
Kut Emmanuel

Doctorants :
Chkhaydem Elaa
Leroy Aurélien 

Date de modification : 02 février 2024 | Date de création : 08 mars 2017 | Rédaction : Equipe " Pathologie et immunologie aviaires "